LA SITUATION

Les populations de poissons canadiennes sont en déclin. Le gouvernement doit implanter les mesures de la nouvelle Loi sur les pêches afin de rebâtir concrètement nos pêches. 

Des pêches en déclin

Moins de stocks marins canadiens peuvent être considérés en santé qu’il y a trois ans ; une tendance à la baisse inquiétante. Aujourd’hui, moins du tiers des stocks (29,4 %) sont dans la zone saine ; et 17 % sont dans la zone critique, où les mesures de conservation sont cruciales.

Rétablissement échoué

La mise en œuvre des plans de rétablissement progresse lentement. À peine 18 % des stocks gravement épuisés bénéficient d’un tel plan.

Engagements manqués

Le Canada n’a toujours pas sa Politique nationale de surveillance des pêches, qui permettra d’assurer une surveillance adéquate de nos pêches.

LES CHIFFRES
LE PROUVENT

L’état des stocks de poissons et invertébrés marins au Canada est toujours préoccupant ; moins du tiers de ces stocks peut être considéré comme en santé.

ÉTAT DE SANTÉ

ZONE SAINE
Biomasse > 80 pour cent
ZONE DE PRUDENCE
Biomasse entre 40 et 80 pour cent
ZONE CRITIQUE
Biomasse < 40 pour cent
INCERTAIN

*  Pourcentage du rendement maximal soutenu ou son équivalent

SCIENCE

Stocks avec des données suffisantes pour évaluer l’état de santé :

2017
63,9%
2018
62,9%
2019

Stocks avec un taux estimé de mortalité par pêche:

2017
20,6%
2018
18%
2019

SURVEILLANCE

Stocks dont les pêches ont des mesures de surveillance des prises :

2017
71,1%
2018
71,1%
2019

Journaux de bord obligatoires :

2017
82,5%
2018
83%
2019

GESTION

Stocks inclus dans les Plans de gestion intégrée des pêches (PGIP) :

2017
70,6%
2018
74,2%
2019

Stocks dans la zone critique ayant un plan de rétablissement :

2017
11,5%
2018
11,5%
2019

LA SCIENCE

Pour évaluer les progrès du Canada quant à l’amélioration de la santé des stocks de poissons

LA SURVEILLANCE

Pour déterminer combien de poissons sont retirés des stocks, et vérifier si les pêcheurs respectent les règles

LA GESTION

Pour contribuer au maintien et au rétablissement des stocks de poissons jusqu’à un niveau sain d’abondance

D’UN OCÉAN À L’AUTRE :
PLUS DE STOCKS GRAVEMENT ÉPUISÉS

Il y a maintenant 33 stocks en état crique à travers le pays. La plupart sont dans la région Atlantique ; mais il y en a de plus en plus sur la côte Pacifique. À l’heure actuelle, le MPO a publié des plans de rétablissement pour six stocks.

  • pin
  • pin
  • pin
  • pin
  • pin
  • pin
  • PLAN EN PLACE
  • ENGAGEMENT À PRODUIRE UN PLAN
  • AUCUN PLAN

Évaluation des progrès

Pêches et Océans Canada continue à démontrer des progrès inégaux en ce qui a trait aux indicateurs de gestion évalués dans l’Audit des pêches.

Nous devons agir concrètement

Nous avons une excellente occasion de réaliser des progrès ambitieux en 2020 et après ; créer des changements dans l’eau ; augmenter le nombre de stocks dans la zone saine et bâtir la résilience des écosystèmes contre les changements climatiques. Pour aborder les problématiques soulevées dans ce rapport, Oceana Canada recommande de prendre les mesures suivantes au cours de la prochaine année.

LA SCIENCE

LA SURVEILLANCE

LA GESTION

Autre documentation relative à l’Audit des pêches, incluant la méthodologie et l’analyse scientifique complète (en anglais seulement).

NOUS POUVONS SAUVER LES OCÉANS
ET NOURRIR LE MONDE ENTIER.

Oceana Canada travaille avec la société civile, les universitaires, les pêcheurs, les populations autochtones et le gouvernement fédéral afin que les océans canadiens retrouvent leur santé et abondance d’autrefois. En assurant la restauration des océans canadiens, nous fortifierons nos communautés, profiterons de plus grands avantages sur les plans économique et alimentaire, et protégerons notre avenir.

oceana.ca