` AUDIT DES PÊCHES 2021

Si les engagements étaient respectés, nous verrions des changements

Si le MPO avait complété tous les livrables inclus dans ses cinq plans de travail annuels (de 2017/18 à 2021/22), nous aurions vu une hausse marquée des stocks gravement épuisés ayant un plan de rétablissement, de même que le nombre de stocks ayant des PRL et PRS.

Stocks avec PRL :

stock

Stocks avec PRS :

stock

Stocks inclus dans les PGIP :

stock

Stocks en zone critique avec plans de rétablissement :

stock

De grands engagements, peu d’action
Au cours des cinq dernières années, le gouvernement fédéral a annoncé beaucoup d’engagements pour améliorer la gestion des pêches, soutenus par des investissements importants. Cependant, l’exécution est lente. Les plans de travail du MPO le démontrent clairement. En moyenne, le MPO n’a réalisé qu’un quart des livrables prévus chaque année depuis qu’Oceana Canada a commencé ses audits annuels; ainsi, les progrès dans l’eau ont été limités. Pour assurer une gestion robuste des pêches et mieux soutenir le rétablissement des stocks épuisés, le MPO doit s’attaquer aux problèmes systémiques qui l’empêchent de remplir ses engagements.

Livrables du plan de travail du MPO complétés* (%)

Objectif : Accomplir les tâches prioritaires établies par le ministère chaque année, incluant l’élaboration des PRL, des PGIP et des plans de rétablissement.

stock

* Nouvel indicateur en 2018

stock

Un rendement positif durant la pandémie
Cette année, le MPO a invoqué la pandémie pour expliquer un tiers des retards dans ses livrables. Malgré les restrictions et les politiques relatives à la COVID-19 qui ont mené au télétravail toute l’année durant, le MPO a réussi à faire passer la proportion de livrables terminés de 14,3 % en 2020 à 19,5 % en 2021. Espérons que cette tendance positive s’accélère dans les années à venir.

Laughren

Crédit photo : Alamy Stock Photo/Lee Brown